Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


9368 lectures

AS-TU VU CE QUE DIEU A FAIT POUR TOI DERNIÈREMENT ?



Témoigner des bontés du Seigneur dans ma vie « quoi de plus facile », me diront certains. Pourtant, en observant autour de moi, j’ai remarqué combien il était plus facile de dire des vérités générales ou vagues sur Dieu du style « pour moi, Dieu a tout donné », plutôt que de parler d’une chose précise, d’une situation concrète où nous avons vu, expérimenté, et reconnu l’AMOUR du Seigneur dans nos vies .

1/Comment rendre la parole de Dieu vivante, si les chrétiens ne témoignent pas des merveilles que CHRIST a faites dans leurs propres vies ?
D’aucuns diront « mais moi je n’ai rien d’intéressant à raconter, pas d’histoire extraordinaire ni de grand miracle à raconter». Si c’est votre cas, ce n’est pas un problème, mais sachez simplement qu’il n’y a ni petit miracle, ni petit témoignage car le Seigneur est Grand et puissant et tout ce qu’il fait est forcément grand et puissant même si vous ne le voyez pas toujours! C’est simplement notre perception des choses qui change notre capacité à nous émerveiller devant les preuves d’Amour du Seigneur dans nos vies.
Lorsque nous sommes trop préoccupés par les choses du monde ou nos vœux immédiats (argent, travail, mariage, enfants, famille, etc..) ou par les difficultés de la vie (perte d’un être cher, divorce, problèmes matériels ou de santé etc..), notre regard n’est plus centré sur le Seigneur et nous ne voyons plus passer toutes les merveilles qu’il fait pour nous. Cela conduit à un manque d’enthousiasme où nous croyons inconsciemment que tout nous est dû, que tout est normal ou dû à nos propres forces.
Nous ne nous émerveillons donc plus de nous lever le matin en bonne santé alors que d’autres se sont couchés la veille et n’ont pas vu ce nouveau jour, nous ne nous émerveillons plus d’avoir notre pain quotidien alors que beaucoup meurent de faim ailleurs, nous ne nous émerveillons plus d’avoir un toit, une famille, des amis, bref, toutes ces choses qu’il nous semble si évident, si normal d’avoir et qui pourtant nous sont données par pure grâce.
Plus nous nous centrons sur le Seigneur, plus il ouvre nos yeux sur sa fidèle présence à nos côtés, même dans les moments où tout peut paraître sombre, ou dans les moments où nous avons l’impression d’être seuls au monde.
Voir les bontés du Seigneur et en témoigner, cela s’apprend.
Encore une fois, le témoignage n’est pas réservé à certaines situations ou à certaines personnes en particulier (orateurs, pasteurs, prêtres etc.) mais c’est l’affaire de tous.

2/ Si vous avez l’impression que le Seigneur n’a rien fait d’extraordinaire pour vous dernièrement ou de toute votre vie, vous pouvez demander au SAINT-­‐ESPRIT d’ouvrir vos yeux sur les merveilles de son Amour et de vous permettre de le connaître davantage afin de mieux l’aimer.
Croyez-le, il vous répondra !
Vous réaliserez alors que le Seigneur fait tant de choses pour vous dans une journée, et que son Amour est si bienveillant. Vous découvrirez alors avec une joie grandissante, des raisons incommensurables de vous émerveiller et de dire merci à DIEU à chaque instant.
Plus vous prêterez attention, plus vous verrez les bontés de l’ÉTERNEL et plus vous aurez plaisir à parler du Seigneur et de qui il est pour vous.
Voilà les raisons pour lesquelles j’ai collecté pour vous ces témoignages à la fois vivants, authentiques et humbles. Des témoignages comme chacun peut en avoir, et dont le seul but est de vous encourager à vous émerveiller autant que possible devant les bontés du Seigneur, même quand ce n’est pas évident !

CE QUE LE SEIGNEUR A FAIT POUR EUX DERNIÈREMENT

STEPHANIEcount.jpg

Le seigneur est bon en toutes circonstances. Je ne le remercierai jamais assez pour tout ce qu'il fait pour ma famille et moi. Ce n'est pas toujours facile de suivre le seigneur mais je sais qu’il vaut la peine que je lui offre mes difficultés. Dire que le Seigneur a fait quelque chose d’extraordinaire pour moi « dernièrement » serait un mensonge de ma part, parce que en vérité il le fait tous les jours. Rien qu’en me levant et en étant en bonne santé est un miracle même si j’ai souvent tendance à l’oublier. J’ai fait ma part du boulot et le Seigneur a fait le reste
C’était en décembre 2012 lors de mes examens universitaires du premier semestre. J'avais passé une semaine difficile où je savais que je n’avais pas réussi mes examens surtout dans les matières principales (comptabilité et micro économie). Je ne m'attendais pas à valider mon semestre parce que j’étais intimement convaincue que tout ce que j'avais écrit était complètement faux. J’ai alors prié le Seigneur et j’ai également demandé la prière à des amis dans la foi  pour rendre grâce au Seigneur et accepter sa volonté quelle qu’elle soit. Finalement mes résultats sont sortis et à ma plus grande surprise, j’avais validé mon semestre ! C’est certes moi qui ai appris mes cours et écrit les réponses sur mes copies d’examen, mais je sais que la faveur du Seigneur était pour beaucoup dans ma réussite ! Alors je lui rends grâce !

GAËL

Il a veillé sur moi à l’aller comme au retour
Dernièrement le Seigneur a permis à ma famille et moi de voyager dans de bonnes conditions et de revenir chez nous sains et saufs ! J’ai vraiment senti sa protection durant toutes mes vacances car par sa grâce, j’ai échappé à deux 310195-accidents-de-voiture-et-constats-mode-656x383-2.jpgaccidents qui auraient pu être vraiment graves. Quand on est en bonne santé et que tout va relativement bien, on ne réalise pas forcément combien le Seigneur veille sur nous à chaque instant. Ces deux accidents évités m’ont permis de prendre conscience de la présence du Seigneur à mes côtés et du fait que la vie est un cadeau de chaque seconde. Je le sais désormais que lorsque l’on remet son sort au Seigneur, il agit, pour peu qu’on le fasse avec le cœur.

PAULINE

Il me donne la force de bien vivre mon célibat J’ai 26 ans.
La plupart de mes copines sont mariées et certaines connaissent déjà les joies de la maternité. Je pourrais me morfondre ou faire une dépression à cause de cela, mais le Seigneur veille sur moi et me permet de grandir dans la confiance et la sérénité. Je ne dis pas que c’est tous les jours facile, mais le Seigneur me permet de cultiver la joie et de savoir qu’avant de rechercher l’amour d’un homme, c’est avant tout de son Amour que j’ai besoin. Et cela il me l’enseigne à travers diverses situations. Il me montre par exemple qu’il est mon ami et il répond à mes questions. Parfois lorsque je prie, je comprends les réponses du Seigneur directement dans mon cœur ou alors il me les donne à travers d’autres personnes pour me conduire et pour ne pas me tromper de chemin.bleuet.jpg Lorsqu’il m’arrive à mon tour de trouver les mots justes pour réconforter, éclairer ou encourager un ami, je me dis que c’est le Seigneur en moi qui me permet de pouvoir recevoir et donner son Amour. Je suis reconnaissante au Seigneur de m’avoir permis de  jouir d’une bonne santé, d’avoir un toit, du travail et un salaire pour m’assurer mon pain quotidien, des amis fidèles et bons, qui ne m’abandonnent pas et une famille qui m’aime et prend soin de moi. Bref, je n’aurai jamais assez de mots pour lui témoigner ma gratitude. Le Seigneur est mon souffle, mon roc, mon espérance, mon appui. Que serais-je sans lui dans ma vie ?

FLOWER

Le Seigneur t’aidera à faire le bon choix pour ton mariage et pour tous les projets de ta vie.
Je bénis le Seigneur pour son Amour et je bénis le Saint-Esprit qui nous guide en toutes circonstances. Le Seigneur répond toujours à nos demandes, mais souvent, lorsque ses réponses ne sont pas celles que nous espérons, nous faisons la sourde oreille et nous entêtons à aller contre sa volonté. Lorsque j’ai demandé sa volonté au Seigneur alors que je préparais mon mariage, le Seigneur s’est manifesté et m’a montré que je me trompais de route. Il m’a répondu par d’autres personnes qui ne connaissaient rien de mon projet et il m’a dit que je serai malheureuse dans ce mariage. Moi-même j’ai vu chez mon futur époux, certaines choses qui ne me correspondaient pas forcément. J’avais remarqué son peu d’intérêt pour la prière et le fait qu’il ne veillait pas forcément à faire la volonté du Seigneur (pour ne citer que cela). Ce sont des choses qu’on peut facilement banaliser lorsque l’on prépare son mariage et je voudrais adresser ces mots aux célibataires et aux futurs mariés :
une simple vision, un simple rêve ou une simple parole de connaissance, ne peuvent pas unir deux personnes. Le Seigneur nous connaît, il connaît nos goûts, nos attentes, ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas, ce que nous pouvons supporter et ce que nous ne pouvons pas endosser, alors bien-­aimés, veillez lorsque vous vous préparez au mariage ! Ne précipitez jamais rien routes_separees.jpgmais prenez le temps d’observer la personne et de relever ses qualités et ses défauts et de voir si vous pourrez les supporter avec le temps. Sachez aussi qu’en général, le mariage n’a pas pour don de changer soudainement les personnes, au contraire, si la personne prend l’habitude de vous mentir une fois par jour avant le mariage, demandez-­vous comment vous réagirez si elle vous ment dix fois plus après le mariage. Cela est valable pour d’autres défauts. Je ne dis pas que le Seigneur ne peut pas convertir le cœur de certaines personnes après le mariage, mais je dis juste que les personnes qui se marient envisagent rarement le pire et pensent toujours au meilleur, ce qui crée souvent des déceptions et des ruptures. Comme je le disais plus haut, le Seigneur a donc répondu à ma prière en  utilisant des moyens différents qui auraient dû me parler et me faire rebrousser chemin. Mais j’ai fait la sourde, je me suis dit que c’était certainement l’ennemi qui voulait me détourner et empêcher mon mariage d’avoir lieu.
J’ai donc fait « ma volonté », et ce qui devait arriver, arriva quelques mois plus tard. Mon époux qui avait fait le chrétien juste pour que j’accepte de l’épouser, changea totalement de visage après le mariage, pour devenir le païen qu’il était en vérité et que je n’avais pas voulu voir. Il était agacé par ma vie de prière dont il commença à se moquer, et moi j’étais déçue de découvrir en lui une autre personne. Ce climat n’était pas favorable à une harmonie conjugale et nous n’arrivions pas à nous rendre heureux l’un et l’autre… Pour faire court, la suite des évènements nous a conduits au divorce alors que je désirais comme beaucoup, vivre un mariage heureux, épanoui et durable. Avec du recul, j’ai demandé pardon au Seigneur parce qu’il a voulu m’épargner cette souffrance en me prévenant par plusieurs signes avant le mariage mais je ne l’ai pas écouté. J’ai aussi compris que tout ce que le Seigneur me demande de faire a toujours pour but de me conduire vers un bonheur parfait, même si ce n’est pas ce que j’ai prévu au départ ou ce que je voudrais.
Le Seigneur n’a que des projets de bonheur pour ses bien-­aimés et celui qui se confie à lui et fait sa volonté, n’est jamais confondu. IL répond toujours à nos prières, à condition de ne pas oublier que la prière est un dialogue avec lui (et non un monologue). Lorsque nous invitons le Seigneur dans nos vies et dans nos projets, il vient, il nous propose des solutions, des idées, mais nous laisse toujours libres de le suivre ou non, libres de faire sa volonté ou la nôtre, parce qu’il est Amour et que son Amour respecte notre liberté et la disposition de notre cœur.


AMANDINE

Il m’a permis de trouver du travail d’une façon inattendue.
L'été 2012 j'étais en stage de fin d'étude (pharmacie) dans une entreprise du nord de la France. A la fin de mon stage, j'ai laissé mon CV à mon maître de stage en y précisant ma recherche de poste en production dans l'industrie pharmaceutique. Toute jeune diplômée en pharmacie à la fin de mon stage, j'ai décidé de me pencher sur l'avancement de mon doctorat plutôt que de me mettre directement à la recherche d’un travail. Le doctorat suffisamment avancé, j'ai enfin émis ma première candidature dans une entreprise X, je recherchais un travail en production pharmaceutique. L'entreprise de mon ancien stage m'a contactée pour me proposer un poste dans un autre domaine (assurance qualité).  La personne qui m'a reçue en entretien avait mon CV et celui-­ci lui avait été transmis au préalable par mon maître de stage. Au cours de l'entretien cette personne me dit qu'elle avait vu que le poste que je recherchais femme_au_travail.jpgétait en production et pas en Assurance Qualité et m'a demandé pourquoi j'avais accepté de venir à l'entretien. Je lui ai expliqué que c'est un poste qui se rapprochait de celui que je recherchais même si ce n'était pas exactement la même chose. L'entretien s'est très bien déroulé et l'on me dit que je serai recontactée sous peu pour avoir la suite. 3 semaines passent, la DRH me contacte pour me dire que je n'ai pas été retenue pour le poste…mais la bonne nouvelle, c’est que j'allais de nouveau être appelée pour un autre poste. Ils ne mirent pas longtemps à me contacter, pour un poste en production. Lors de l'entretien, le responsable production m'a annoncé que j'étais la seule qu'il voyait en entretien et que c'était moi qu'il voyait pour ce poste !
J'occupe toujours ce poste. Je suis allée en entretien pour un poste qui n'était pas mon premier choix et je finis avec un emploi stable dans le domaine que je recherchais. Merci Seigneur !

ANNICK

J’ai crié à lui dans la détresse et j’ai eu mon logement ! "Invoque-moi au jour de la détresse, je te répondrai ! " Ps 49, ex24, 3-8, J’ai compris que le Seigneur n’était pas un menteur et que tout ce qu’il dit et promet est vrai. Quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes, à partir du moment où vous criez au Seigneur en espérant qu’il fasse quelque chose pour vous, je crois qu’il agit ! C’est en tout cas l’expérience que j’ai faite il y a quelques temps lorsque je recherchais un logement à Paris. Comme vous le savez certainement, trouver un appartement à Paris relève parfois d’un vrai parcours du combattant voire du miracle, pour peu que vous ayez une vision surnaturelle des choses ! C’est mon cas ! Tout a commencé au mois de juillet 2012. J’arrivais à la fin de mon préavis de départ et mon appartement allait bientôt être loué à une autre personne. Je devais donc trouver rapidement un autre logement pour ne pas me retrouver à la rue. Commença alors le marathon parisien des visites à plusieurs, avec dépôt de dossier au même moment que les autres demandeurs du même logement, sans aucune garantie donc d’être choisi. Et comme dans cette recherche, contrairement à une idée reçue, l’argent n’ouvre pas forcément les portes, j’enchaînai les interieur.jpgappels téléphoniques et les visites sans succès. C’était éprouvant, tant physiquement que moralement. Un matin alors que je venais de rater une visite de justesse par manque de ponctualité, je me suis assise sur un banc public et là, j’ai dit au Seigneur ma 7 lassitude et ma douleur. A peine avais-je terminé ma prière que le téléphone sonna : -­‐ Mademoiselle, vous êtes toujours intéressée par un appartement dans le quinzième avec le même montant de loyer ? -­‐ Bien sûr, bien sûr, m’empressai-je de répondre -­‐ Je peux vous faire visiter aujourd’hui si vous voulez, les visites sont à 17heures. -­‐ Je travaille vers 15heures, cela m’arrange (mon patron m’avait proposé ce créneau pour une autre visite mais rien n’était encore fixé) -­‐ Je vais m’arranger pour voir si la locataire peut vous faire visiter, mais c’est assez exceptionnel, vous nous appelez après la visite pour nous dire. -­‐ Très bien super, merci. Au revoir Tout s’est extrêmement bien passé, l’appartement correspondait parfaitement à mes attentes sinon au delà même, comme si le Seigneur avait pris un cahier pour noter chaque détail de ce que je voulais. Je suis sans voix, impressionnée de réaliser que le Seigneur est si proche et qu’il suffisait juste de l’appeler pour chaque situation pour qu’il vous réponde ! C’est extraordinaire, c’est si rassurant pour ses enfants ! Alors bien-aimés, n’hésitez pas, quelle que soit la situation, Jésus est la solution. Osez juste lui en parler. Je vis toujours dans mon appartement et je rends grâce au Seigneur pour toutes ses bontés !

CAROLINE

Jésus le Dieu qui guérit les aveugles !
Après un doctorat en pharmacie obtenu en France, j’ai été appelée à honorer un poste au Cameroun. Peu de temps avant mon voyage, il m’a été diagnostiqué un « kératocône », une maladie grave nécessitant l’établissement de lentilles rigides sur mesure pour améliorer l’acuité visuelle et qui dans les cas les plus graves, peut conduire à une perte totale de la vue. Dernièrement ma vue a considérablement baissé et le verdict pour une greffe semblait inévitable dans 12 mois. Je suis en phase 4, le stade le plus grave de cette maladie. Par mesure de prudence, je suis revenue en France pour un contrôle. Avant mon RDV de contrôle, j’ai sollicité le soutien de frères et sœurs en CHRIST qui ont jeûné et prié pour moi. Nous avons osé demander ma guérison au Seigneur avec l’imposition lentille-contact-remboursement.jpgdes mains. - Je rappelle que l’imposition des mains aux malades est la pratique de l’évangile (compassion, communion, prière, demande, foi, espérance)-. Peu à peu j’ai pu retrouver la paix intérieure et la confiance en mon Jésus. Après mon RDV chez la contactologue, un délai de 15 jours pour l’établissement des lentilles avait été annoncé par le fabricant. Les lentilles arriveraient donc après mon retour en Afrique. Mais à ma plus grande surprise, seulement 8 jours après avoir passé la commande, je reçois un message de la contactologue m’informant que les lentilles sont enfin arrivées et que je peux passer les essayer. Je me rends donc au rendez-vous où l’on refait les tests pour réévaluer mon acuité avec ces nouvelles lentilles… Grande surprise, j’ai gagné une ligne en acuité visuelle ! Seul mon Dieu est capable de cela, oui nous avons prié et il a répondu ! Même si je ne suis pas encore complètement guérie, je le crois que mon DIEU peut tout et je lui rends infiniment grâce !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://radio.vie-fm.fr/BlogRadio/index.php?trackback/227

Fil des commentaires de ce billet