Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


6016 lectures

COMMENT AIMER VERITABLEMENT SON CONJOINT


couple.jpg

Que faire quand vous ne ressentez plus rien pour la personne que vous avez épousée ?


Il s’est assis dans mon bureau et m’a dit : « Je n’aime tout simplement plus ma femme. J’aimerais bien que ce soit le cas, mais ça ne l’est pas. J’ai même demandé à Dieu de me donner de l’amour pour elle. Mais je ne ressens plus rien à son égard. »

Ce mari était sincère, mais il faisait fausse route dans sa compréhension de l’amour. Pour lui, aimer sa femme voulait dire ressentir des émotions chaleureuses et romantiques à son égard.

Ces sentiments-là avaient disparu, or il ne pouvait pas les fabriquer, et Dieu Lui-même ne les lui donnait pas. Il en était donc arrivé à la conclusion que son mariage n’avait plus aucun avenir. Aujourd’hui dans notre société, des milliers d’hommes et de femmes en arrivent à la même conclusion.

1131983_36295805.jpg

L’amour véritable, le genre d’amour qui garde les couples unis pour toute une vie, n’est pas un sentiment, mais une attitude. C’est une démarche qui dit « Avec l’aide de Dieu, je vais faire tout ce que je peux pour améliorer la vie de mon époux(se). » Cette attitude vous conduit à faire et dire des choses qui font du bien à votre époux(se) et stimule des émotions chaleureuses dans son coeur. Si il ou elle vous rend la pareille avec des paroles et des actes qui expriment son amour pour vous, ces émotions positives pourraient également refaire leur apparition dans votre coeur.

L’une des plus grandes tragédies de la culture occidentale, c’est que nous avons réduit l’amour à des sentiments tendres et romantiques. En fait, ces sentiments sont le résultat de l’amour, et non son essence. Voilà pourquoi l’amour peut être l’objet d’un commandement, tel que dans l’Épître aux Éphésiens : « Maris, aimez vos femmes » (Éphésiens 5.25). Voilà pourquoi l’amour peut être enseigné et appris, comme il en est question dans l’Épître à Tite, où les femmes plus âgées reçoivent l’instruction d’apprendre aux femmes plus jeunes à aimer leurs maris (Tite 2.4). Dieu ne nous commande pas d’avoir certaines émotions, mais par contre, Il nous donne de nombreux commandements concernant nos attitudes et nos comportements.

La bonne nouvelle, c’est que tout ce que Dieu nous commande de faire, Il nous donne aussi la capacité de l’accomplir

l’amour, c’est une attitude enamorados_2-f3019.jpg

Au début de notre mariage, ma femme et moi étions assez malheureux. Nous nous demandions tous deux si nous nous étions mariés avec la mauvaise personne. Dans mon désespoir, j’ai demandé à Dieu : « Je ne sais pas quoi faire d’autre, et je Te demande Ton aide. » Aussitôt après avoir prié cela, une image de Jésus agenouillé, et lavant les pieds de ses disciples, m’est venue à l’esprit. J’ai senti Dieu me dire : « Voilà le problème dans ton mariage. Tu n’as pas l’attitude du Christ envers ta femme. » Je savais que ce qu’Il disait était vrai. À l’époque, mon attitude envers ma femme c’était : « Moi, je sais comment faire de ce mariage un bon mariage. Si seulement tu m’écoutais, notre mariage en deviendrait un. » Mais elle ne voulait pas m’écouter. Du coup, je la tenais responsable du fait que notre mariage laissait à désirer.

Dieu m’a donné une nouvelle façon de voir les choses. Ce n’était pas ma femme le problème, mais plutôt mon attitude. J’ai prié : « Seigneur, pardonne-moi. J’ai beau avoir fait des études de grec, d’hébreu et de théologie, je suis complètement passé à côté de l’amour. S’il te plaît, donne-moi l’attitude du Christ envers ma femme. Aide-moi à la voir comme une personne que Tu aimes, et aide-moi à être le représentant de Ton amour pour elle. »

En y réfléchissant, ce fut la plus grande prière que je n’aie jamais prié concernant mon mariage, parce que Dieu a changé mon attitude. Je n’attendais plus de recevoir les tendres sentiments ; je choisissais de l’aimer comme le Christ avait aimé Ses disciples.

j’ai posé trois questions à ma femme :

Qu’Est-ce que je peux faire pour t’aider ?

Comment puis-je te faciliter la vie ?

Comment puis-je devenir un meilleur mari ?

Ce sont ses réponses qui ont guidé mon comportement. Lorsque j’ai commencé à la servir comme le Christ a servi Ses disciples, son attitude envers moi a changé. Le changement ne s’est pas opéré en un seul jour, mais en moins de trois mois, elle aussi a commencé à me poser les mêmes questions. Mon comportement l’avait touchée, et son attitude et son comportement ont changé eux aussi.

La première Épître de Jean nous dit que nous aimons parce que Dieu nous a aimés en premier (1 Jean 4.19). L’amour engendre l’amour.

Ceux qui aiment vraiment se voient comme l’outil de Dieu pour enrichir la vie de leur femme ou de leur mari.

l’amour, c’est un style de vie

Il y en a qui disent qu’aimer veut dire faire preuve de bonté. Ce n’est pas complètement vrai. Les gens peuvent faire une bonne action, mais avec une attitude qui manque d’amour.

Le mari qui répond sèchement : « Bon, je vais les sortir, les poubelles, si tu me fiches la paix ! » ne fait pas preuve d’amour. Le mari qui tond la pelouse seulement parce que sa femme a suffisamment rouspété pendant des semaines fait quelque chose de bien, mais peut-être que sa seule motivation, c’est de mettre fin aux critiques de sa femme. La femme qui partage un moment d’intimité sexuelle avec son mari seulement par sens du devoir ou par culpabilité ne fait pas preuve d’amour non plus.

L’amour, c’est choisir de coopérer avec Dieu pour servir votre époux(se). Ceux qui aiment vraiment se voient comme l’outil de Dieu pour enrichir la vie de leur femme ou de leur mari. Pour eux, l’amour est un mode de vie. Ils cherchent toujours des moyens d’aider, d’encourager et de soutenir leur partenaire.

Ce genre d’amour provoque souvent des sentiments romantiques et chaleureux dans le cœur de l’autre. Ces émotions sont la cerise sur le gâteau. Mais sans une attitude pleine d’amour et un comportement adéquat, cette cerise ne fera pas son apparition.

jean-olivier-hc3a9ron-cantique-des-cantiques1.jpg

L’homme dont j’ai parlé au début de cet article, celui qui s’était assis dans mon bureau pour se plaindre qu’il n’aimait plus sa femme, a fini par découvrir le concept biblique de l’amour. Et avec l’aide de Dieu, il s’est engagé à aimer sa femme. Sa femme lui a rendu la pareille, et leur mariage a repris vie. J’ai vu cela se réaliser des centaines de fois au cours des 35 dernières années en relation d’aide auprès des couples. Cela peut aussi être le cas pour votre mariage.

Les Écritures nous disent que l’Esprit Saint verse l’amour de Dieu dans nos cœurs (Romains 5.5). Dieu veut vous utiliser dans votre mariage. Demandez-Lui de vous donner une attitude pleine d’amour envers votre époux(se) et de déverser Son amour à travers vous. Dieu répondra assurément à cette prière.

Gary Chapman est pasteur et a écrit de nombreux livres de relation d’aide, dont Une famille qui s’aime, en vente sur libraire.focusfamille.com. Lui et sa femme Karolyn ont deux enfants et deux petits-enfants.

Cet article a été publié une première fois sur le site thrivingfamily.com sous le titre « How to Truly Love Your Spouse. » Tous droits réservés © 2010 par Gary Chapman. Utilisation autorisée.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet