Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


5554 lectures

RAHAB OU ACCOMPLIR SA DESTINEE



Comment faites-vous quand vous êtes submergée par un grave problème, que rien ne semble trouver de solution, que vous êtes terrassée par vos émotions; vous sentez vous victime ?
Que faites-vous ?
Vous pleurez sur votre sort ou vous positionnez-vous de manière à trouver une solution ?
Êtes-vous attentive à ce qui est autour de vous pour trouver la porte de sortie de votre situation ?
Vous ne savez pas ?
Alors regardons comment une femme s'est sortie d'une mort certaine et a sauvé sa famille en même temps.

C'est une très vieille histoire de vie mais qui est toujours d'actualité.
Cela se passe au temps de la conquête des Hébreux après leur libération de la captivité en Égypte. Moise qui les a conduit pendant plus de 40 ans est mort et c'est Josué son disciple qui lui a succédé selon la volonté de Dieu.
Ils sont donc arrivés près du Jourdain et de l'autre côté de la rive se trouve la ville fortifiée de Jéricho qui commandait le passage vers les montagnes occidentales et la plaine bordant la méditerranée, le pays que Dieu leur a donné.
jericho_reconstitue.jpg

L'histoire commence ainsi :
Josué chapitre 2

Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions en leur disant: «Allez explorer le pays, en particulier Jéricho.» Ils partirent et arrivèrent dans la maison d'une prostituée du nom de Rahab, et ils y couchèrent.
2 On dit au roi de Jéricho: «Des Israélites sont arrivés ici, cette nuit, pour explorer le pays.»
3 Le roi de Jéricho envoya dire à Rahab: «Fais sortir les hommes qui sont venus chez toi, qui sont entrés dans ta maison. En effet, c'est pour explorer tout le pays qu'ils sont venus.»
4 La femme prit les deux hommes et les cacha. Puis elle dit: «Il est vrai que ces hommes sont arrivés chez moi, mais je ne savais pas d'où ils étaient
5 et, au moment où l'on allait fermer la porte, à la tombée de la nuit, ils sont sortis. J'ignore où ils sont allés. Dépêchez-vous de les poursuivre et vous les rattraperez.»
6 Elle avait fait monter les espions sur le toit et les avait cachés sous des tiges de lin qu'elle y avait arrangées
. 7 Ces hommes les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain et l'on ferma la porte après leur départ. 8 Avant que les espions se couchent, Rahab monta vers eux sur le toit
9 et leur dit: «Je le sais, l'Eternel vous a donné ce pays. La terreur que vous inspirez s'est emparée de nous et tous les habitants du pays tremblent devant vous.
10 En effet, nous avons appris comment, à votre sortie d'Egypte, l'Eternel a asséché devant vous l'eau de la mer des Roseaux et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens de l'autre côté du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez exterminés.
11 En l'apprenant, nous avons perdu courage et notre esprit est abattu devant vous, car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans le ciel et en bas sur la terre.
12 Et maintenant, je vous en prie, jurez-moi par l'Eternel que vous aurez pour ma famille la même bonté que moi pour vous. Donnez-moi l'assurance que
13 vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes soeurs et tous les leurs et que vous nous sauverez de la mort.»
14 Ces hommes lui répondirent: «Nous le jurons sur notre propre vie si vous ne divulguez pas ce qui nous concerne. Et quand l'Eternel nous donnera le pays, nous agirons envers toi avec bonté et fidélité.»
15 Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu'elle habitait était sur la muraille de la ville.
16 Elle leur dit: «Allez du côté de la montagne, sinon vos poursuivants risqueraient de vous rencontrer. Cachez-vous là pendant trois jours, jusqu'à ce qu'ils soient rentrés. Après cela, vous poursuivrez votre chemin.»
17 Ces hommes lui dirent: «Voici de quelle manière nous nous acquitterons du serment que tu nous as fait faire.
18 A notre entrée dans le pays, attache ce cordon de fil rouge à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre et rassemble avec toi dans la maison ton père, ta mère, tes frères et toute ta famille.
19 Si l'un d'eux passe la porte de ta maison pour aller dehors, son sang retombera sur sa tête et nous en serons innocents. En revanche, si l'on porte la main contre l'un de ceux qui seront avec toi dans la maison, quel qu'il soit, son sang retombera sur notre tête.
20 Si par ailleurs tu divulgues ce qui nous concerne, nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.»
21 Elle répondit: «Qu'il en soit comme vous l'avez dit.» Elle prit ainsi congé d'eux et ils s'en allèrent. Puis elle attacha le cordon rouge à la fenêtre.
22 Ils partirent et arrivèrent à la montagne, où ils restèrent trois jours, jusqu'à ce que ceux qui les poursuivaient soient rentrés. Ceux qui les poursuivaient les cherchèrent dans toute la région, mais sans les trouver.
23 Les deux hommes redescendirent de la montagne et passèrent le Jourdain. Ils vinrent vers Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé.
24 Ils lui dirent: «C'est certain, l’Éternel a livré tout le pays entre nos mains, et même tous les habitants du pays tremblent devant nous.»

Les espions ont trouvé cette maison de prostitution, lieu discret où ils pouvaient passer inaperçus.
« Et ils couchèrent là», leur attitude est étonnante car pour découvrir Jéricho ils auraient dû la parcourir, repérer les points faibles, le nombre de sentinelles etc. mais ils couchèrent là.
Malgré le choix de cette maison, pensant se mêler aux clients, ils ont été repérés !
Rahab veut dire "élargir", "s'est élargi", "lieu où l'on a de la place". C'est le trait de caractère de Rahab. Elle est accueillante (sans ironie).
Elle fait ce métier certainement depuis l'âge de 10 ans comme certains commentaires talmudiques semblent l'entendre, mais avec gentillesse et discrétion et elle connait certains secrets des hautes sphères du royaume entendus sur l'oreiller.
C'est une prostituée de haut standing, une call girl avant l'heure.
Sa réputation est connue du roi : Il ne la menace pas mais lui demande de livrer les explorateurs.
Rahab réagit vite. Elle sait ce qu'elle sait et elle a un plan.
Elle reprend l' affirmation des soldats et confirme les faits :" ils étaient venus", mais elle donne une autre explication : « la porte a dû se fermer pour la nuit, ces hommes sont sortis j'ignore où ils sont allés » et elle les renvoie en leur ordonnant de chercher ailleurs.
Elle n'a pas froid aux yeux et sa réputation d'honnêteté dans ce métier lui a servi et ses liens avec des hommes de pouvoir ont fait le reste : ils sont partis sans discuter
Mais elle a autre chose en tête et elle sait qu'elle a une occasion exceptionnelle de sauver sa vie et celle de toute sa famille.
Elle a une autre motivation : Elle voulait aussi connaître ce Dieu. Elle en connaissait sa réputation, elle n'a peut-être pas choisi sa situation de prostituée,( elle devait nourrir sa famille) mais elle peut changer cela !
Elle était attentive à tout ce qui se passait autour d'elle, d'autant plus la présence des israélites et leur réputation.

(Nombres 14:13-14. Moïse répondit au Seigneur : « Les Égyptiens ont su que, par ta force, tu avais fait sortir ce peuple de chez eux. 14 Ils l'ont raconté aux habitants de ce pays. Ceux-ci ont donc appris que toi, le Seigneur, tu accompagnes ton peuple, que tu te manifestes à lui face à face ; ils ont appris que c'est toi qui le protèges, puisque tu marches devant lui, le jour dans une colonne de fumée, la nuit dans une colonne de feu").

Elle voulait sortir de sa situation, de ce métier et permettre à sa famille de rester en vie.
Elle va voir les espions et pose ses conditions- elle négocie- :
elle connaît l'histoire de ce peuple qui est parti d'Égypte elle connaît toutes les péripéties de leur long voyage avant de se retrouver face Jéricho de l'autre côté du Jourdain.
Elle sait que l’Éternel a agi en leur faveur tout le temps et comment Il a accompli toutes ces choses :

« car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre ». Elle le reconnait comme un Dieu puissant et agissant !

Elle a pu faire la comparaison entre les idoles cananéennes et le Dieu d'Israël et elle a choisi ! Elle a prit les devants et a demandé une assurance sur sa vie et celle de sa famille.
Sa relation avec les espions a été forte car ils déclarent : « qu'ils sont prêts à mourir pour elle si elle ne divulgue pas leur présence ». Elle les laisse partir.
Il a été convenu qu'elle accroche un cordon de fils écarlate à sa fenêtre afin qu'elle et sa famille qui seront dans la maison soient sauvés.
Elle suit ce conseil qui a été pour les hébreux un signe de salut lors de la dernière plaie d'Egypte : la veille du jour de leur départ, le Seigneur leur avait ordonné de tuer un agneau, de le préparer et de prendre de son sang, d'en mettre sur le linteau de leur porte pour éviter d'être tué par l'esprit de mort que Dieu envoyait pour punir les Égyptiens -Ceux qui ne l'avaient pas fait perdait leur premier né. Ce cordon symbolise le sang de l'alliance.
Se mettant à l'abri de ce cordon écarlate, elle met sa famille et elle-même sous la protection de l'Agneau immolé, de l'Eternel.

Josué chapitre 5 versets 20-21:

20 Le peuple poussa des cris et les prêtres sonnèrent de la trompette. Lorsque le peuple entendit le son de la trompette, il poussa de grands cris et la muraille s'écroula. Le peuple monta dans la ville, chacun devant soi. Ils s'emparèrent de la ville 21 et vouèrent à la destruction, en le passant au fil de l'épée, tout ce qui s'y trouvait: hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu'aux bœufs, aux brebis et aux ânes.

la_prise_de_Jericho.jpg

Et elle a été sauvée et tout son clan ! Les murs de Jéricho sont tombés sauf la partie qu'elle habitait avec sa famille !

Josué chapitre 6 versets 22 à25

22 Josué dit aux deux hommes qui avaient exploré le pays: «Entrez dans la maison de la femme prostituée et faites-en sortir cette femme et tous les siens, comme vous le lui avez juré.»
23 Les jeunes espions entrèrent chez Rahab et en firent sortir Rahab, son père, sa mère, ses frères et tous les siens. Ils firent sortir tous les membres de sa famille et les installèrent en lieu sûr, à l'extérieur du camp d'Israël.
24 Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s'y trouvait. Toutefois, ils mirent dans le trésor de la maison de l’Éternel l'argent, l'or et tous les objets en bronze et en fer.
25 Josué laissa la vie à Rahab la prostituée, à sa famille et à tous les siens. Elle a habité au milieu d'Israël jusqu'à aujourd'hui, parce qu'elle avait caché les messagers que Josué avait envoyés pour explorer Jéricho.

Rahab a fait la démarche vers Dieu ! Pendant tout le temps de l'attaque, elle a du réfléchir à ce qui se passait, à sa vie, à ce qu'elle avait subi à la vie qui l'attendait elle et sa famille... C'est un temps de retour sur sa vie et celle de sa famille, d'une sorte de récapitulatif et la préparation à un saut dans l'inconnu(autre peuple, autre culture, autre spiritualité). Mais elle a fait ce choix pour elle et sa famille.

Dieu la connaissait :

"C'est toi qui as créé ma conscience, qui m'as tissé dans le ventre de ma mère. 14 -Seigneur, merci d'avoir fait de mon corps une aussi grande merveille. Ce que tu réalises est prodigieux, j'en ai bien conscience. 15- Mon corps n'avait pas de secret pour toi, quand tu me façonnais en cachette et me tissais dans le ventre de ma mère. 16 Quand j'y étais encore informe, tu me voyais ; dans ton livre, tu avais déjà noté toutes les journées que tu prévoyais pour moi, sans qu'aucune d'elles ait pourtant commencé." Psaumes 139:13-16

Cela n'a pas du se passer en silence ! Sa famille n'était peut être pas d'accord, mais voulait la vie sauve et attendant certainement la délivrance avec terreur et piaillements !. Leur motivation était surement complètement différente de celle de Rahab : elle voulait connaitre ce Dieu formidable et puissant ! Ils ont du même mettre le doute dans son esprit en entendant les cris, les hurlements, les chocs des corps qui tombent devant leur porte, les coups, jusqu'au "toc toc " ou la porte s'est ouverte brutalement par les espions qui venaient les sauver !!

Et elle a été sauvée, elle et tout son clan !

Elle a tout perdu mais Dieu lui a donné une seconde chance : elle recommence avec un peuple presque inconnu pour elle, d'une culture à l'opposé de la sienne, mais qui l'accueille.

Alors que retirer de cette histoire ?

A situation désespérée, solution exceptionnelle !

– Cette femme a entendu les « exploits » de Dieu envers son peuple, elle veut en être.
– Elle n'a pas laissé passer sa chance : elle a osé et elle l'a saisie avec humilité, générosité et ténacité
- Elle a refusé de laisser le doute s'insinuer dans son esprit et son cœur
– Sa recherche de Dieu a été fructueuse
– Dieu répond toujours, même au dernier moment : elle savait qu'elle allait mourir elle et sa famille dans Jéricho et Dieu a envoyé les explorateurs.

– Dieu utilise parfois les personnes les plus "viles" du monde ou qui se sentent incapables d'avancer ou de réaliser leur destinée pour accomplir Son dessein- Il regarde au cœur !

Un des explorateurs s'appelait Salmon, de la tribu de Juda, et elle l'a épousé. Elle a donné naissance à Booz qui épousa Ruth la moabite. Ensemble ils eurent un fils nommé Obed ; Obed eut pour fils Jessé qui fut le père du célèbre roi David. Et David est l'ancêtre de la lignée de Jésus.

Peu importe votre situation, là où vous vous trouvez dans votre vie, vous pouvez changer de direction.
Ne regardez pas en arrière, ne regardez pas à vous-même, Dieu est attentif à votre cœur, à votre motivation.
Dieu met toujours des personnes au bon endroit, au bon moment, pour vous.
Et vos capacités et votre personnalité deviennent pleines de force et d'efficacité entre les mains du Seigneur.

Par la foi, Rahab la prostituée ne périt pas avec ceux qui n'ont pas cru

(Lettre aux Hébreux. 11 : 31)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://radio.vie-fm.fr/BlogRadio/index.php?trackback/281

Fil des commentaires de ce billet