Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


3284 lectures

Se Préparer à Notre Destinée


Jérusalem, 1985, jerusalem_porte_doree.jpg« Le soleil décline sur la vieille ville. Après avoir arpenté ruelles et lieux saints toute la journée, nous arrivons avec Geneviève, mon épouse, sur le Golgotha. Les touristes convergent vers un endroit bien précis : le tombeau du Christ. La foule se presse, la file d’attente s’étire, les moines nous exhortent à faire vite. L’impatience est palpable. Cette fièvre me met mal à l’aise. Mon tour arrive enfin, me voilà face à la tombe de Jésus. Alors que mes genoux fléchissent et que mes mains effleurent cette pierre, je suis bientôt submergé par une immense paix, un ineffable amour : je rencontre le Christ.

Je n’ai pas l’impression de le découvrir ; il s’agit de retrouvailles, paisibles. C’est comme si nous nous connaissions déjà, mais que je l’avais oublié, mis de côté. Lui est là, depuis toujours, sans amertume. Tout va si vite. Contraint de laisser la place, je me relève et nous quittons le Saint-Sépulcre. Le soir même, dans ma chambre d’hôtel, je dévore les épîtres de Paul. Du début à la fin. Pourquoi ces textes ? Je l’ignore. Ils m’attirent et j’en saisis tout le sens. Ces quelques minutes passées au Saint-Sépulcre ont déterminé la suite de ma vie. Jésus m’avait donné rendez-vous, j’avais 39 ans... » (La Vie, 26/12/2013)

L’homme qui parle, vous le connaissez, il s’appelle Michel Delpech. Un jour, devant ce tombeau vide, il a fait une belle expérience. Qui a donné du sens à sa vie, et qui l’a préparé à vivre dans l’au-delà une vie avec Dieu. Vie qu’il entrevoit dans ce chant.


Et toi, qui lis ces lignes et qui écoutes ce chant, songes-tu, un jour, à rencontrer ton Dieu ? C’est fondamental de se poser cette question.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. » ( Jean 3. 16) Dieu t’aime, quel que soit ton âge, ton statut social, ta condition de vie. Même que tu sois un voleur, que tu sois un menteur, quand bien même tu aurais assassiné quelqu'un, que la société t'aurait rejeté, Il t’aime. Il T’AIME. Si tu pouvais entendre les battements de son cœur, voilà ce que tu entendrais : Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime…

Il veut te donner la Vie Éternelle. Pour autant, Il veut que tu demandes pardon pour tes péchés, et que tu abandonnes ta vie dissolue. « Jésus est venu afin de détruire les œuvres du diable. » (1 Jean 3. 8) Non seulement, Il veut restaurer ta vie présente, ici-bas, mais encore, Il veut te donner ce bien le plus précieux : la Vie Éternelle.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://radio.vie-fm.fr/BlogRadio/index.php?trackback/280

Fil des commentaires de ce billet